Hausse de la rémunération minimale légale pour les apprentis

Une information importante, qui pourrait vous intéresser si votre enfant ou vous même prévoyez de continuer votre parcours scolaire en apprentissage.

Le conseil des ministres allemand a adopté le 15 mai dernier un projet de loi introduisant une rémunération minimale pour les personnes en cursus d’apprentissage non couvertes par une convention collective.

Cette rémunération minimale mensuelle, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2020, s’élèvera lors de la première année d’apprentissage à 515€ (puis 550€ en 2021 et 585€ en 2022). Cette rémunération augmentera de 18% lors de la 2ème année du cursus, de 35% lors de la 3ème puis de 40% lors de la 4ème année.

Cette réforme prévoit également une simplification des dénominations des diplômes décernés et élargit aux réfugiés et aux personnes ayant un handicap ou des difficultés particulières la possibilité de suivre une formation en apprentissage à temps partiel. Auparavant, cette option était réservée aux personnes déjà compétentes et ayant des enfants à charge ou des parents en situation de dépendance.